Loading...
La métaphysique orientale

La métaphysique orientale

10,00

Loading...

Description

La métaphysique orientale est la transcription d’une conférence que René Guénon donna à la Sorbonne en 1925. Il est important de préciser que la métaphysique pure étant par essence en dehors et au delà de toutes les formes et de toutes les contingences, n’est ni « orientale » ni « occidentale », mais elle est « universelle ». L’adjectif « orientale » ne représente que les formes extérieures de la métaphysique dont elle est revêtue pour les nécessités d’une exposition, pour en exprimer ce qui est exprimable, ce sont ces formes qui peuvent être soit orientales, soit occidentales, mais sous leur diversité, c’est un fond identique qui se retrouve partout et toujours, partout du moins où il y a de la métaphysique vraie, et cela pour la simple raison que la vérité est « une ». S’il en est ainsi, pourquoi parler plus spécialement de métaphysique orientale ? C’est que, dans les conditions intellectuelles où se trouve actuellement le monde occidental, la métaphysique y est chose oubliée, ignorée en général, perdue à peu près entièrement, tandis que en Orient, elle est toujours l’objet d’une connaissance effective. Si l’on veut savoir ce qu’est la métaphysique, c’est donc à l’Orient qu’il faut s’adresser, et même si l’on veut retrouver quelque chose des anciennes traditions métaphysiques qui ont pu exister en Occident, dans un Occident qui, à bien des égards, était alors singulièrement plus proche de l’Orient qu’il ne l’est aujourd’hui, c’est surtout à l’aide des doctrines orientales et par comparaison avec celles-ci que l’on pourra y parvenir, parce que ces doctrines sont les seules qui, dans ce domaine métaphysique, puissent encore être étudiées directement.

Informations complémentaires

Poids 90 g
Dimensions 0.4 × 14.8 × 21 cm
Broché

38 pages

ISBN

9791092128536

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La métaphysique orientale”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *