Loading...
Le complot de la Réserve fédérale

Le complot de la Réserve fédérale

16,00

Loading...

Description

La Réserve fédérale a le pouvoir de créer de l’argent. Produite à partir de rien, cette monnaie est fictive… une fiction, créée ex nihilo. Il peut ainsi s’agir de monnaie sous forme de création d’emprunts par le biais d’une fenêtre d’escompte, à travers laquelle d’autres banques prêtent en vertu du taux d’intérêt escompté, ou bien de billets de banque imprimés puis cédés à la Fed ; payés par des fonds qu’elle a elle-même créés. Le Président des États-Unis et le Congrès n’ont que très peu d’influence sur sa politique, voire aucune ; le Congrès a abandonné tous les pouvoirs monétaires à la Fed en 1913. C’est une banque privée, détenue par des banques, et elle verse des dividendes pour des actions exclusivement possédées par des banques. La Fed est privée, et c’est une « banque de banquiers »… Il s’agit là d’un monopole sur la monnaie sans aucune restriction. Le Congrès et l’opinion publique furent de toute évidence induits en erreur et abreuvés de mensonges lorsqu’il fut débattu de la Banque de Réserve fédérale. Si ce monopole a perduré, c’est que le peuple s’est montré indolent : tant que son univers individuel est raisonnablement satisfaisant, il n’a aucune raison de remettre en question les actions de la Fed. Le présent ouvrage expliquera comment est né ce monopole sur la monnaie. Vous avez entre les mains le premier livre qui détaille heure par heure les événements qui ont conduit à l’adoption du Federal Reserve Act (loi sur la Réserve fédérale) en 1913, ainsi que les nombreuses décennies de travail et de planification investies dans le secret par des banquiers privés pour obtenir un monopole monétaire. Cette histoire n’est pas juste « tirée de faits réels », mais elle est bel et bien « authentique », et elle risque de bouleverser vos repères actuels…

Informations complémentaires

Poids 200 g
Dimensions 10 × 15,3 × 23,5 cm
Broché

120 pages

ISBN

9788419006516

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le complot de la Réserve fédérale”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.