Loading...
Sabbataï Tsevi : le messie de Smyrne

Sabbataï Tsevi : le messie de Smyrne

Joseph Kastein

 

Disponible en précommande

Sortie le 26 août 2024

26,00

Loading...

Description

Résumé provisoire :

Sabbataï Tsevi se proclame messie en 1648, à l’âge de 22 ans, s’appuyant sur une interprétation du Zohar selon laquelle l’année 1648 devait voir la rédemption du peuple juif. En se proclamant messie, il allait provoquer un schisme profond au sein du Judaïsme. Il demeura à Smyrne plusieurs années, et sa réputation grandit lentement, jusqu’à ce que ses prétentions messianiques lui fassent subir le Herem. Avec ses partisans, il se fait bannir de Smyrne entre 1651 et 1654, puis quelques années plus tard, il s’installe à Istanbul entre 1653 et 1658. Tsevi y rencontre le prêcheur Abraham ha-Yakini (disciple de Joseph di Trani), qui reconnaîtra Sabbataï Tsevi comme le Messie, influencé par une ancienne prédiction hébraïque annonçant la naissance d’un messie nommé Shabbethai en l’an 1626. Avec cet important soutien, Sabbataï Tsevi s’installe à Salonique, un important centre kabbaliste, et il y développe une forte propagande centrée sur sa propre messianité. Suite à une nouvelle expulsion de la ville, entre 1660 et 1663, il vit entre Jérusalem et le Caire, où il obtint de son mécène les sommes nécessaires pour la communauté de Jérusalem, ce qui semble avoir accru son prestige. Après son mariage, il s’installe définitivement en Palestine, où il rencontre Nathan de Gaza, qui devient rapidement son bras droit. L’année 1663 est une année de bascule pour l’action de Sabbataï Tsevi. Jusqu’alors meneur d’un petit groupe suspect aux yeux des rabbins, il obtient à compter de cette année un retentissement croissant à travers le monde juif, accentué par l’approche de l’année 1666 (année de grands évènements selon plusieurs prophéties juives et chrétiennes). En 1665, Nathan de Gaza annoncera que l’année suivante verrait le début de l’ère messianique. Cette même année, Sabbataï Tsevi est reçu comme le Messie par les Juifs d’Alep, puis de Smyrne, sa ville natale. Son pouvoir sur les masses juives devenait immense. De nombreuses communautés en Europe orientale et occidentale, et au Moyen-Orient, le reconnurent avec enthousiasme comme le Messie des Juifs, destiné à les ramener en terre sainte et à faire renaître le royaume d’Israël. Des communautés entières se préparaient au départ en vendant leurs biens. Nathan de Gaza avait annoncé qu’il placerait la couronne du Sultan sur la tête de Tsevi : au début de l’année 1666, Sabbataï Tsevi partit pour Istanbul pour déployer toute la dimension de son messianisme.

Informations complémentaires

Poids 650 g
Dimensions 2,5 × 15,3 × 23,5 cm
Broché

370 pages

ISBN

9788419006xxx

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sabbataï Tsevi : le messie de Smyrne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *